Choisir un portail : quels matériaux privilégier ?

Le matériau constitue un critère indispensable pour bien choisir un portail de qualité. Sa résistance, sa praticité, sa facilité d’installation et d’entretien en dépendent. Il est possible de faire le choix entre le portail aluminium, en PVC, en bois et en fer forgé ou en acier.

Zoom sur le portail en PVC

Certains propriétaires ont tendance à adopter des portails en PVC. En général, ceux-ci sont moins onéreux et plus accessibles pour les petits budgets. Ils sont très pratiques et simples à installer. En plus, le PVC offre une facilité d’entretien. Aussi, l’avantage de ce matériau réside dans sa maniabilité et sa légèreté. Il résiste à la corrosion. Néanmoins, bien que ce matériau soit très maniable et léger, il paraît fragile. Il ne résiste pas aux chocs. Il est moins durable. Pour augmenter sa résistance mécanique, un portail en PVC doit être renforcé d’une armature métallique.

Pourquoi choisir le bois et l’aluminium ?

Le portail en bois a la réputation d’être pratique et écologique. Aussi, ce matériau propose une robustesse importante en ajoutant qu’il est élégant et chaleureux. Avec sa grande praticité, le portail en bois est facile à poser. Par contre, il nécessite beaucoup d’entretien. Il faut le poncer et traiter au moins tous les deux ans afin d’assurer sa pérennité. Beaucoup de propriétaires prennent la résolution de choisir les portails aluminium. Ces derniers offrent une facilité d’entretient. L’aluminium est un matériau robuste, durable et léger. Il résiste à la rouillure et à l’oxydation. En revanche, les portails aluminium sont relativement chers suivant les dimensions, les fonctions, la qualité de l’alu, etc. Mais il est possible de trouver des portails alu de gamme.

Les avantages et inconvénients d’opter pour les portails en fer forgé ou en acier

Pour ceux qui cherchent des portails plus robustes et doués d’une grande longévité, il suffit de sélectionner les portails en acier ou en fer forgé. En revanche, quoiqu’il soit très solide et durable, le fer est difficile à entretenir. Il est très sensible à la rouille. Ce matériau demande un traitement anticorrosion. Il faut le traiter et le poncer tous les deux à quatre ans. Quant à l’acier, il est durablement inoxydable. Mais, pour conserver ses qualités esthétiques, il convient de refaire régulièrement sa peinture. Parfois, bien que les portails en acier ou en fer soient très onéreux, leur durabilité peut permettre de tirer profit d’un avantage économique. Avec leur robustesse et longévité, un propriétaire n’est plus obligé de remplacer souvent ses portails.

Eclairage extérieur : la LED, une solution éco responsable ?
Un bassin à poissons dans son jardin : nos meilleures idées !